Vous êtes ici : Accueil > Cultures > Agro-Ecologie > Diversification des assolements > Une volonté des élus

Une volonté des élus

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Bien qu’incité par des aides de la PAC, la diversité des assolements reste limitée, les questions agronomiques (ex : problématique aphanomyces ou anthracnose) et économiques (prix / logistique/ débouchés) n’étant pas suffisamment sécurisées.

En 2014, ce constat conduit les élus des commissions Economie et du Comité d’Orientation et de Développement Agricole et Rural à rencontrer les organismes stockeurs locaux. Objectif : identifier des cultures d’intérêt et construire des synergies pour les développer localement. Une stratégie qui avait déjà porté ces fruits lors de la mise en place, sous l’impulsion de la Chambre d’agriculture, des filières « colza érucique » et « huiles essentielles ».

Gilles Lievens, Co-président du Comité d’Orientation et de Développement Agricole et Rural de la Chambre d’agriculture de l’Eure

« Pour être développées les cultures devront répondre qualitativement et quantitativement à la demande, apporter de réelles plus-values économiques et agronomiques sur les exploitations, et disposer d’une organisation logistique suffisante (séchage, stockage, transport…). Nous sentons un intérêt sur le terrain et nous ne doutons pas que si de nouvelles perspectives se dégagent, leurs développements pourront être rapides. Les adhérents des GDA sont invités à suivre les travaux au travers des vitrines démonstratives ou de groupes de travail. »

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Agenda

Agriculture de précision : faisons le point

Le 01 octobre 2019

la Chapelle Gauthier

Le 19 septembre 2019

Lisieux