Vous êtes ici : Accueil > ELEVAGE > Bovins Lait > Traite

Traite

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Contrôles machines à traire

4 types de contrôles

Un suivi régulier de la machine à traire est indispensable pour que, jour après jour, elle accompagne l’éleveur dans la réalisation de son objectif de production d’un lait de qualité.

Les dysfonctionnements de l’installation ou les défauts d’entretien n’ont pas uniquement des conséquences sur le matériel lui-même et son efficacité. Ils ont également des répercussions directes ou indirectes sur la qualité de la traite et la santé du troupeau. A titre d’exemple, une détérioration de l’état de la caoutchouterie peut favoriser notamment la transmission des bactéries et favoriser la survenue d’infections.

Pour aider l’éleveur à détecter les dysfonctionnements éventuels de son installation, le COFIT (Comité Français Interprofessionnel pour les Techniques de Production du Lait) a mis en place depuis quelques années, un dispositif de contrôle des machines à traire. Ceux-ci sont reconnus par les représentants à la fois des fabricants de matériel de traite, des concessionnaires, des éleveurs et des techniciens. Ainsi pour chaque besoin a été développé un contrôle spécifique :

Contrôle de conformité du montage et du fonctionnement des nouvelles installations de traite

Contrôle technique régulier des installations de traite

 
Contrôle des systèmes de dépose automatique des faisceaux trayeurs
Contrôle du nettoyage des installations de traite

Réalisation des contrôles machine à traire

Ne tardez plus, prenez vite contact avec les entreprises agréées pour programmer la vérification de votre machine à traire.

Liste des entreprises agréées en Normandie pour la réalisation des contrôles machine à traire

OPTI’traite est à réaliser tous les 12 mois

Manchons trayeurs : des remplacements trop tardifs

Directement en contact avec la mamelle, l’état des manchons trayeurs est un élément clé pour préserver la santé de la mamelle et la qualité du lait. Pourtant, 45 % des installations de traite contrôlées en 2017 en Normandie présentent une anomalie au niveau de cet élément essentiel de l’installation. Dans 62 % des cas, ce défaut est constaté sur des installations de traite dont le contrôle n’a pas été réalisé depuis plus de 12 mois. Le changement des manchons trayeurs était autrefois souvent corrélé à la réalisation du contrôle OPTI’traite®. Cette pratique encore courante devrait pourtant s’en dissocier. Les installations, pratiques et troupeaux actuels ne correspondent plus aux fonctionnements qui existaient il y a de nombreuses années.

Un manchon trayeur se détériore au bout d’un an d’usage même sans une utilisation intensive. Continuellement en contact avec les composants du lait, les eaux et produits de lavage, ils deviennent des nids à bactéries. Par conséquent, il est recommandé de changer ses manchons en caoutchouc au maximum tous les ans (tous les 2 ans pour ceux en silicone). Ce changement peut être plus fréquent selon le nombre de postes, d’animaux à traire, la nature du matériau qui constitue les manchons (caoutchouc ou silicone). S’ils sont endommagés, ils doivent être directement remplacés.

En vieillissant, le caoutchouc du manchon trayeur se durcit et se fissure, ce qui conduit à une diminution de son élasticité et à une modification de sa forme (l’efficacité du massage du trayon est amoindrie). Allonger la durée de vie d’un manchon peut entraîner un effet négatif sur le débit du lait pendant la traite.

Les recommandations générales (à moduler selon les préconisations des constructeurs, se référer aux emballages) sont de 2 500 traites pour les manchons en caoutchouc et 5 000 à 7 000 traites pour ceux en silicone. Le nombre de traites indiqué correspond au nombre d’animaux traits par le manchon.

Calcul : (2 500 x nombre de postes de l’installation) / (Nombre d’animaux à traire x nombre de traites par jour)

 

Fréquence de changement (en jours) des MANCHONS EN CAOUTCHOUC à remplacer toutes les 2 500 traites

En fonction de la taille du troupeau et du nombre de postes de l'installation de traite
Nombre
de vaches
à traire
Nombre de postes en salle de traite
1236810121416202432
3042831252503331 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
602142631251672082502923331 an1 an1 an
80-3147941251561882192501 an1 an1 an
90-2842831111391671942222783331 an
100-2538751001281501752002503001 an
110-233468911141361591822272731 an
120-21316383104125146167208250333
130-1929587796115135154192231308
140-1827547189107125143179214286
150-1725506783100117133167200267
CA50 - Manchon trayeur déformé au niveau de l’embouchure

Un manchon inadapté à la taille des trayons peut entraîner la formation d’un anneau de compression autour du trayon ou au contraire des glissements fréquents des faisceaux trayeurs et une traite incomplète et traumatisante de l’animal.

► Votre concessionnaire agréé doit être votre interlocuteur privilégié pour vous fournir des manchons trayeurs d’origine et vous conseiller sur les réglages adaptés à votre troupeau et à votre installation.

 

Offre de services

Conseil modification du bloc traite

Trouvons la solution qui vous correspond

En savoir +


Certi'Traite®

Une prestation pour vérifier et garantir la qualité de votre installation

En savoir +


Opti'Traite®

Une prestation pour garantir la conformité et la performance de votre installation

En savoir +


Dépos'Traite®

Le seul diagnostic de fonctionnement normalisé des systèmes de déposes automatiques de faisceaux trayeurs reconnu par le COFIT !

En savoir +

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Océane DECLERCK

Conseillère lait

Tél : 02 35 59 47 35

Publications

Actualités

Formations à venir

Je cultive mes prairies comme mes grandes cultures !

NOUVEAU - Je choisis la conduite adaptée à mes sols et à mes besoins.

NOUVEAU - Des animaux en bonne santé grâce à une eau de qualité.