Vous êtes ici : Accueil > ELEVAGE > Identification Cheptel > Identification des bovins

Identification bovins

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L’éleveur, premier maillon de l’identification et de la traçabilité des bovins, est chargé de :

  • Déclarer son activité au Service Identification et ce dès le premier bovin, ainsi que toute modification et cessation de son activité.
  • Poser une boucle agréée sur chacune des 2 oreilles d'un animal à la naissance.
  • Veiller au maintien de ces 2 boucles et donc à l'identification de l'animal tout au long de sa détention.
  • Notifier au Service Identification chaque naissance, entrée, sortie d’animaux dans un délai de 7 jours.
  • Tenir à jour le registre d’élevage, constitué de l’inventaire et de l’enregistrement des notifications de mouvement.
  • Classer les passeports et attestations sanitaires de chaque animal détenu.

Déclaration des mouvements ou commande de rebouclages

Vous pouvez, pour déclarer les mouvements de vos bovins ou commander des boucles de rebouclage

  • Utiliser des documents papier Cerfa à demander à votre Service Identification.
  • Utiliser un logiciel spécialisé : faites votre demande d'accès via le formulaire en ligne.
  • Utiliser le portail internet Pilot’Elevage.

Bouclage

Depuis juillet 2014, les commandes de boucles de naissance sont générées automatiquement. Dès que vous avez utilisé 65 % de votre stock de boucles, une commande se déclenche, correspondant au nombre de naissances déclarées sur la période d’un an glissante précédent la commande. En cas de vêlages groupés, déclarez au jour le jour les naissances pour une mise à jour optimale de la consommation du stock de boucles.

Une information de la commande vous est envoyée par courrier ou vous êtes alertés via Internet.

Vous avez 10 jours pour modifier cette commande auprès du Service Identification en cas de nombre de bloucles inapproprié (cessation prévue, augmentation du nombre de vélages...).

IMPORTANT : toute boucle cassée ou perdue doit être déclarée auprès du Service Identification afin de mettre à jour votre stock.

Posez

  • les boucles sur les veaux , au plus tôt après la naissance pour éviter toute erreur ou tout oubli (délai maximum : 20 jours) et avant de déclarer la naissance,
  • les boucles de rebouclage, dans les meilleurs délais et au plus tard 30 jours après réception.

Vérifiez régulièrement

  • la présence et la lisibilité des deux boucles sur chaque animal,
  • la cohérence des numéros de boucles de chaque oreille et des parties mâle et femelle de ces boucles.

Veillez à la qualité de votre pince !

Pince et pointeau doivent être bien adaptés aux boucles et en bon état.
En cas de besoin, commandez une nouvelle pince auprès du Service Identification.

En cas de perte des 2 boucles

Seul un agent identificateur du Service Identification peut reboucler cet animal. Contactez-nous.

Déclaration des mouvements

Tout mouvement d'animaux (naissance, entrée et sortie) est à déclarer à l’EdE au plus tard dans les 7 jours suivant l'événement (date de sortie ou entrée physique de l'animal sur l'exploitation).

N’oubliez pas, pour toute naissance, de déclarer le père : N° à 10 chiffres si saillie naturelle, ou IA ou Ne sais pas. Lors d’une naissance entrée ou sortie d’un bovin, vérifiez la cohérence entre les boucles, le passeport et l’ASDA (carte verte).

Lors d'une sortie boucherie, déclarez bien la date à laquelle l'animal quitte l'exploitation (inférieure ou égale à la date d'abattage) et le motif "B" même si c’est un intermédiaire qui prend l’animal.

Toute naissance d'un veau mort-né (0 - 48h) doit être déclarée mais il n’y a pas d'obligation de boucler le veau :

  • sur votre logiciel : précisez bien la mention "mort-né",
  • par document de notification : écrivez "mort-né" à la place du Numéro national du veau.

Au delà de 48h, tout veau mort doit être bouclé et déclaré pour la naissance et la mort.

Toute erreur lors d’une notification de naissance, entrée ou sortie est à signaler au Service Identification par écrit (fax, mail, courrier). En cas d’erreur sur le passeport, envoyer celui-ci au Service Identification.

  • Contactez le Service Identification en cas d’erreur de bouclage d’un veau.

Inventaire

Depuis février 2014, le livre des bovins est dématérialisé pour tous les éleveurs notifiant par Internet. Celui-ci est accessible sur votre logiciel ou sur votre portail web.

Contrôlez au moins une fois par an la cohérence entre votre inventaire et les animaux présents sur l’élevage et signalez au Service Identification par écrit toute incohérence.

Renvoyez au Service Identification les passeports des animaux morts qui resteraient en votre possession après l’enlèvement du bovin.

Gestion des numéros d’exploitation

Évolution de la structure

Afin de maintenir une bonne connaissance des élevages détenteurs nous vous demandons  de déclarer au Service Identification toute modification de votre exploitation (statut, sites d’élevages, associés, adresse de correspondance, mail...).

Cessation d’activité

Si vous ne détenez plus de bovins, indiquez votre cessation d’activité au Service Identification et remettez-nous les boucles et les documents de notification en stock, pour vous dégager de toute utilisation non réglementaire de ces matériels.

Certification des Parentés Bovines

Adhérent à la CPB, n’oubliez pas :

  • de demander le prélèvement ADN de tous les taureaux reproducteurs de l’exploitation,
  • de déclarer les informations complémentaires à chaque naissance (poids / tour de poitrine, jumeau, condition de vêlage, TE, ...),
  • de tenir votre registre de monte naturelle (date de saillies ou dates entrée-sortie des taureaux dans les lots de femelles).

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Association régionale pour l'identification du cheptel de Haute Normandie
421 chemin de la Bretèque - CS 30460
76232 BOIS GUILLAUME Cedex
02 35 12 14 30
identification@remove-this.arichn.com

Logiciel détenteur

Demande d'accès

Actualités

mardi 22 octobre 2019

Ce document synthétise les données observées dans les fermes des réseaux d’élevage bovin lait de Normandie, consolidées par les indices IPAMPA (Indices publiés par...

mardi 22 octobre 2019

Le programme Val’fumier a pour objectif de développer localement des solutions de valorisation du fumier de cheval.