Le lait yaourt : une préparation simple et pratique

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Alimenter les veaux à tout moment de la journée avec un aliment plus digeste.

Pourquoi choisir cette solution ?

Simplification de l’alimentation des veaux

L’apport de lait yaourt aux veaux est une opération simple et rapide. Avec du lait yaourt, il n’est pas nécessaire de laver les seaux et bacs collectifs.

Il n’y a pas besoin de réchauffer le lait avant de distribuer.

Pratique qui permet d’effectuer une seule buvée par jour.

Digestion et surveillance facilitées

Les veaux digèrent mieux le lait yaourt, ce qui réduit les soucis de diarrhées..

L’essentiel à savoir

La recette :

Combien ça coûte ?

Coût moyen d’une cuve à mélange avec agitateur (type mélangeur lait en poudre) : variable selon le produit.

Coût moyen d’un bac artisanal à tétines : entre 100 et 500 € (si commande auprès d’un professionnel).

Coût moyen d’une tétine : entre 4 et 6 €.

Prix moyen d’un yaourt nature : 0,30 €.

L'expérience de Bruno Langevin

"Elever les veaux aux seaux avec du lait doux comporte plusieurs contraintes comme apprendre aux veaux à boire, laver les seaux après chaque buvée et fournir du lait chaud. Depuis 2004, nous avons cessé d’alimenter les veaux au lait doux au profit du lait yaourt. Il s’agit d’une préparation qui repose sur une fermentation du lait pendant 2 jours. Le 3ème jour, le lait yaourt est prêt et peut être distribué aux veaux.

La préparation est facile à faire, pour 10 veaux (60 l/jour), il faut : 1er jour : 10 l de lait cru et 4 yaourts mélangés dans une cuve qui fermentent ainsi pendant 24 h = préparation P1.
2ème jour : ajout de 70 l de lait cru (volume variable en fonction du nombre de veaux à nourrir) à la préparation P1 puis on laisse fermenter.
3ème jour: distribution de 60 l de lait yaourt aux veaux, les 20 l restants en fond de cuve sont conservés pour ensemencer la préparation suivante (ajout de 60 l de lait cru).

En complément, pour entretenir la préparation, nous ajoutons 2 yaourts deux fois par semaine. Une fois par mois, nous renouvelons la totalité et en profitons pour nettoyer le bac de stockage.

Nous commençons à donner du lait yaourt aux veaux à partir de 3 à 4 jours. Ainsi les veaux reçoivent 5 à 6 litres de lait yaourt par jour jusqu’à deux mois et 3 à 4 litres les quinze derniers jours avant d’être sevrés. Les veaux boivent avec des seaux tétines dans un premier temps puis dans des bacs collectifs à tétines. Il faut prévoir un nombre de tétines supérieures au nombre de veaux (8 tétines pour 5-6 veaux). Cette technique est pratique et préférable pour les veaux car ils salivent et avalent moins vite le lait, ce qui facilite la digestion. Quand tous les veaux sont habitués aux seaux tétines, il nous faut entre 5 et 10 minutes pour nourrir 20 veaux.

Avec ce système, il est possible d’alimenter une fois par jour, mais nous préférons le faire deux fois. Grâce à la préparation de lait yaourt, nous ne sommes pas obligés de nourrir juste après la traite, ce qui est moins contraignant."

L'exploitation agricole

Bruno Langevin
Agriculteur à Villers-en-Ouche (61)