Je suis exploitant, je cherche un repreneur

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La recherche de successeurs ou d’associés nécessite de la préparation et de l'anticipation.
Différents points tels que la fiscalité, le devenir du patrimoine, le profil du successeur... sont à connaître.

Pour vous accompagner dans votre recherche, les Chambres d'agriculture vous proposent le Répertoire Départ Installation (RDI) dont la mission principale est de vous mettre en relation avec les candidats à l'installation.

Chaque année, le RDI en Normandie c'est :

  • Plus de 150 offres d'exploitations à céder ou d'exploitants qui s'associent
  • La concrétisation de plus de 40 transmissions

Le RDI : un accompagnement personnalisé et adapté à votre situation

Le RDI : un accompagnement personnalisé et adapté à votre situation

Je cherche un repreneur

La transmission de son exploitation agricole, que ce soit dans la perspective d’un départ en retraite ou pour toutes autres raisons, est un événement rare dans la vie de l’exploitant agricole.

Outre la transmission des actifs de l’exploitation, cette opération s’accompagne de la transmission d’un ensemble de savoirs qui permettent aux candidats à la reprise de faciliter la mise en oeuvre de leurs projets professionnels.

Clarifier son projet, définir un scénario de cession, trouver un repreneur sont des étapes incontournables d'une transmission réussie.

Je cherche un associé

De nombreuses exploitations sont confrontées à la recherche d’un ou plusieurs associés pour faire face au renouvellement de leurs associés ou pour répondre à leur développement.

Cette recherche est un processus long et délicat où le facteur humain est déterminant.

L’anticipation et l’accompagnement tout au long de cette démarche sont essentiels à la réussite du projet d’association.

Ce qu'ils en disent ...


Odile Lesaule, conseillère Transmission

" Je me déplace sur l'exploitation à transmettre pour voir les lieux, ressentir les choses, cerner les attentes des agriculteurs, leur mode de fonctionnement, leurs motivations ... Outre la rédaction d'une fiche de présentation de l'offre, je contacte des repreneurs potentiels susceptibles d'être intéressés. On ne parle bien que de ce que l'on connaît bien ..
Parallèlement, je m'entretiens avec des candidats, je cerne leur projet pour les accompagner au mieux, leur présenter le contexte de la transmission, le profil des offres du moment.
Mon objectif est de les amener à s'interroger sur leur propre projet et d'en analyser la faisabilité.
Je joue le rôle d'interface entre les cédants et les repreneurs potentiels. Tous attendent des mises en relation personnalisées, et pour cela, une bonne connaissance des projets des uns et des autres est indispensable 
"

Joël Capelle, cédant GAEC de la Bauquière à Guéhébert (50)

Joël Capelle avec ses associés du GAEC de La Bauquière, son fils et son gendre, avaient anticipé et décidé de l’organisation pour son départ en retraite. Joël était responsable de l’atelier lait. Avec son épouse, il a libéré la maison d’habitation située au siège d’exploitation. 
Par l’intermédiaire du RDI,  ils ont rencontrés Antoine Thomas, un candidat qui souhaitait s’installer en lait. Lors de la première rencontre, tous les associés étaient là, au bureau. Chacun s’est présenté avec ses objectifs et sa vision de l’avenir. La reprise a été proposée avec le nombre et le montant des parts sociales et le foncier à reprendre en location. Tout était clair.
La mise en place d’un contrat de parrainage Région de 12 mois  était une évidence. Cette période a permis à Antoine de connaître ses futurs associés en travaillant sur l’exploitation. Cela lui également permis de mieux appréhender l’environnement socio-professionnel avant de finaliser la décision de s’installer.
Pour Joël, cette période était essentielle pour la transmission progressive des rênes de l’atelier dont il avait la responsabilité. Cela lui a permis de se libérer du temps pour se préparer à la retraite.