Publication

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Synthèse nationale des exploitations du Réseau Equin

Repères technico-économiques du fonctionnement d’établissements équestres comme des écuries, des centres équestres et des élevages. Ces repères sont issus d’établissements économiquement viables, les résultats technico-économiques sont supérieurs à ce que l’on peut rencontrer habituellement. Néanmoins, ils peuvent être accessible au plus grand nombre d’exploitants si les marges de progrès sont cernées et si les mesures adaptées sont mises en place.

Repères technico‐économiques 2016.

UNE SECONDE ANNÉE DE SUIVI POUR LE RÉSEAU ÉQUIN

Relancé en 2015 pour 5 ans, le dispositif de suivi d’exploitations équines a été redimensionné autour d’une équipe nationale de seize conseillers et de 128 fermes suivies sur le territoire. Il s’agit d’exploitations plutôt spécialisées, à l’exception des
élevages de chevaux de trait.

L’ensemble de ces exploitations a été sélectionné selon plusieurs critères :

  • respect de la typologie,
  • ancienneté de la structure,
  • viabilité économique,
  • expertise de l’exploitant,
  • accessibilité des données,
  • volonté de partager son expérience et
  • intérêt pour le dispositif.

Il convient donc de noter, en lien avec les critères de sélection ci‐dessus, que les résultats technico-économiques recherchés pour des fermes du Réseau Equin sont supérieurs à ce que l’on peut rencontrer habituellement sur le terrain… mais qu’ils doivent néanmoins être accessibles au plus grand nombre si les marges de progrès sont cernées et les mesures adaptées mises en place.

Cette synthèse présente les résultats des 112 exploitations suivies au titre de la campagne 2016 dont les données étaient complètes et exploitables :

  • 42 centres équestres (CE)
  • 22 fermes équestres (FE)
  • 35 écuries de pensions (Pens)
  • 13 élevages de chevaux de trait